Kihou : l'Ecole Intergalactyque

La seule Planète à accueillir les Survivants de la Guerre de milles ans.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Chambre de Ryu Akaryu

Aller en bas 
AuteurMessage
Gaston-Frédérique Doublon
Admin ~ Directeur Ougorien
avatar

Nombre de messages : 79
Age : 41
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Chambre de Ryu Akaryu   Jeu 2 Aoû - 15:33

Le directeur l’avait baladé à travers les couloirs, les escaliers, et certain drôles d’endroit pour enfin arriver aux dortoirs, il le voyait s’énerver. Pour ce gamin, ça ne sera pas facile de s’adapter à l’endroit, surtout quand on a toujours vécu dehors, mais les autres arrivants l’aideraient surement à se décontracter. Le dortoir était fait d’un immense couloir où il y avait plein de porte en vis-à-vis. Le directeur s’approcha d’un petit écran et commença d’abord à parler devant puis à écrire, cela prenait un peu de temps.

G-F : Bonjour ordinateur, je te présente notre premier élève, il s’appelle Ryu Akaryu
Ordinateur : Bonjour Gaston- Frédérique, Bonjour Ryu, directeur j’ai besoin de plus de renseignement…
G-F : Oui, oui, c’est un draconien.

Puis le directeur attrapa la main de Ryu pour la poser sur l’écran de l’ordinateur, cela permettait à l’ordi de lire ses empreintes, son ADN et de tout savoir en un instant.

Ordinateur : - Merci Ryu, je sais tout de toi maintenant, et si tu as un problème, je pourrais essayer de te renseigner, je prépare ta chambre un peu de patience.


Gaston-Frédérique se frottait les mains joyeux de la surprise qui se préparait, en plus cela permettrait à Ryu de se décontracter un peu et peut-être même d’être un peu plus heureux de devoir vivre ici maintenant. Puis une porte du couloir s’ouvrit.

Ordinateur : Voila j’ai terminé, si quelque-chose manque Ryu faites m’en part, je rectifierais. Vous pouvez aller voir. J’ai aussi mis ton identité sur la porte.

Le directeur n’avait pas besoin de s’avancer pour aller voir, donc il laissa passer le garçon devant lui et le suivit tranquillement à sa chambre, il souriait de la surprise et se frottait même les mains.

*Je suis un génie, je suis un génie, il va forcément être obligé de le reconnaître. Une chambre comme s’il était sur sa planète, cela ne peut que lui plaire, je suis un grand génie.*

_________________
Dans les dialogues G = Gaston et F=Frédérique


Il est interdit de se faire prendre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boudix.skyrock.com/
Ryu Akaryu
Fondatrice ~ Elève Dragonien
avatar

Nombre de messages : 65
Âge : 16 ans
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Ryu Akaryu   Jeu 2 Aoû - 15:51

Ryu suivit le directeur dans ce qu'il lui sembla être toute l'école. Il en avait ras le bol. Enfin, ils arrivèrent dans un long couloir. Le directeur s'arrêta devant une espèce de fenêtre noir qu'il appellait ordinateur. Le dragonien ne connaissait pas ce truc. Il n'en avait jamais vu. La technologie supérieure ne les avait jamais intéressés. Il regarda par dessus l'épaule de l'homme et écouta ce qu'il disait. Il parlait de lui afin de préparer sa chambre. L'adolescent était complètement perdu mais il ne disait rien. Tout à coup, il se retrouva avec la main sur l'écran et celui ci sembla l'examiner. Quand il l'enleva, il examina sa main comme pour vérifier que sa peau était toujours là. Elle n'avait rien et l'ordinateur lui parlait disant qu'il connaissait tout de lui et qu'il préparait sa chambre.

- Euh... merci...

Ryu attendit patiemment jusqu'à ce que le moniteur lui dise que sa chambre était prête et que s'il manquait quelque chose il n'avait qu'à venir lui en parler. Il regarda la porte qui venait de s'ouvrir et regarda le directeur un moment, semblant hésiter. Puis, il passa devant et marcha vers cette fameuse chambre. Il ne se sentait plus du tout en forme, la fatique l'assomant totalement. Mais quand il regarda au travers de l'encadrement de la porte, il sembla retrouver un regain d'énergie. Ses yeux brillaient d'une émotion de joie intense. Ce n'était pas possible. Cette chambre ressemblait en tout point à sa forêt natale. Les arbres, les plantes, les bruits et même les odeurs étaient pareils. Il entra et l'herbe sous ses pieds nus fut un réconfort intense. Il ferma les yeux et laissa la forêt lui faire revivre un moment son monde. Il se tourna finalement vers le directeur en souriant, mais la fatigue se lisant toujours dans ses traits.

- Merci, je n'aurais jamais imaginé cela. Je vais pouvoir dormir et me sentir mieux. Même ici, je retrouve une partie de mon monde. Merci.

Ryu n'en dit pas plus. Il s'allongea dans l'herbe sur le côté. Il caressa l'herbe rêveusement et il finit par s'endormir dans cette position, en chien de fusil. Son voyage l'avait épuisé et il n'avait même pas attendu le départ du directeur pour s'endormir. Il n'en pouvait plus. En plus, le soulagement de dormir dans un espace identique à sa planète avait rajouter à son soulagement l'envie de plonger dans le sommeil tout de suite. Il dormit tout son saoul. Et quand il se réveilla, le directeur n'était plus là, il décida de visiter cette école, à nouveau de bonne humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kihou-le-refuge.1fr1.net
N°159
Elève Ruchien
avatar

Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Ryu Akaryu   Sam 4 Aoû - 21:45

(Vient de la bibliothèque nouveau post.)

Kyuu était content, sa lettre paraissait bien aux yeux de Ryu. D’ailleurs, les yeux de celui-ci se plongeait en lui, il reprit sa teinte rouge, il était intimidé et gêné, mais n’en voyant aucunement la raison, peut-être que cet être beau voulait voir au fond de lui. Cela le surprenait, on ne pouvait pas voir à travers lui-même s’il était translucide. Il se demandait bien ce que voulait celui qu’il trouvait beau. Il en était tellement surpris que sans s’en rendre compte, et sans pouvoir le voir, il laissa apparaître au niveau de son visage, son visage justement, on n’y voyait son nez, ses yeux bleu clair où on aurait pu plonger et une petite bouche rosée qui donnait presque envie d’être mangé. Cet état ne dura que le temps d’une seconde, et Kyuu ne le savait même pas. Il ne connaissait absolument pas le mécanisme qui permettait de prendre cette forme, c’était trop berk et surtout très inutile pour le travail.
Kyuu alla présenter sa lettre au directeur qui fut accepté sous certaines conditions, une obligatoire, Kyuu devrait suivre les cours, sans en louper un seul et en particulier celui de philosophie. Il ne devait passer à la serre plus de trois heures par jour et écouter les consignes de l’ordi pour les plantes qu’il ne connaissait pas. Kyuu accepta ses règles trop contents d’avoir un travail, cela lui permettrait un peu de supporter la disparition du groupe. Le directeur exigea aussi que Kyuu soit suivit une fois pas semaine par l’infirmière. Il avait l’air de s’inquiéter de quelque-chose mais n’en dit rien. En fiat il connaissait les Ruchiens, et il savait qu’ils avaient le même comportement que les fourmis, quand elles étaient séparées du groupe, elle finissait toujours par mourir, sans même le vouloir. Le directeur voulait être sur que la santé du Ruchien ne se détériore pas. Ils purent partir ensuite. Kyuu commençait à se sentir lasse, la journée avait été longue en apprentissage et il commença à devenir marron, il sentait la fatigue en lui.


« Ryu, nous allons aller dormir, nous sommes fatigués même si nous n’avons pas travaillé, nous supposons que le groupe nous manque, nous allons à la chambre, nous voulons que vous veniez, nous aimerions voir où est votre chambre pour pouvoir revenir vous voir. »

Le marron de Ryu redevint légèrement rouge, sa demande lui paraissait un peu osée, voir la chambre de Ryu. Il n’osait plus rien dire et ne savait pas du tout quoi faire ? …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryu Akaryu
Fondatrice ~ Elève Dragonien
avatar

Nombre de messages : 65
Âge : 16 ans
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Ryu Akaryu   Sam 4 Aoû - 22:09

Ryu regardait toujours Kyuu quand celui ci se mit à rougir. Mais autre chose le surpris grandement. Le visage de son ami se modifia et des yeux bleus, un petit né et une bouche ornait d'un timide sourire apparurent. Mais il ne dit rien et laissa le Ruchien reprendre sa forme. Ils se levèrent enfin et retournèrent voir le directeur pour qu'il lise la lettre. Il le fit et sembla convaincu. Il donna quand même des consignes importantes à Kyuu dont une qui inquiéta le dragonien. Il devait être suivit par l'infirmière ? Pourquoi ? L'adolescent devait lire attentivement son livre sur les Ruchiens pour venir en aide à son ami. En attendant, son ami semblait épuisé et il lui demanda même pour voir sa chambre. Sa jolie couleur rouge fit craqué Ryu et il l'y conduit.

- Voilà ma chambre. Elle est juste en face de la tienne donc si tu as un problème tu peux venir me voir quand tu veux. Viens entre. Comme j'ai vu une partie de ton monde, tu as bien le droit de voir une partie du mien.

Ryu ouvrit la porte de sa chambre et invita Kyuu à entrer aussi. Il lui fit donc découvrit une forêt immense. On avait du mal à voir où dormait le dragonien. En vérité, il suffisait de repérer des lianes reliées entre les arbres. Elles servaient de hamacks et c'était là dedans que dormaient ceux de son espèce. Les siens n'avaient jamais construit de maisons. Ils vivaient avec la nature donc ils ne faisaient rien pour lui nuire. Elle leur donnait nourriture et logis et eux la protégeaient en échange. La nature était leur déese et ils lui devaient protection.

- Bienvenu dans mon monde Kyuu. J'espère que tu aimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kihou-le-refuge.1fr1.net
N°159
Elève Ruchien
avatar

Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Ryu Akaryu   Dim 5 Aoû - 14:21

Kyuu voyait la chambre de Ryu, son corps était entièrement rouge, il était à la foi très gêné, et aussi très heureux de voir la chambre de Ryu. En plus, elle était juste en face de la sienne. Cela le rassura, car Ryu était son seul groupe maintenant. Il entra dans la chambre, c’était une immense forêt, Kyuu se rendit compte que c’était là que vivait avant Ryu, une immense forêt, c’était peut-être pour ça qu’il était si beau. Kyuu le regardait, il avait passé la journée avec lui, et avait apprit beaucoup de choses, il avait compris que son groupe n’existait plus, mais il avait encore du mal à accepter ce fait. Et le plus dure pour lui, ce serait d’apprendre à vivre seul, il était effrayé par ça. Mais il devait survivre absolument, il représentait la survie de son espèce et ne pouvait mourir sans avoir permit à son espèce de revivre. Il recommença à devenir marron et sentit qu’il était temps d’aller dormir.

« Nous aimons beaucoup le lieu de vie de Ryu, mais nous ne pouvons pas dormir ici, nous avons besoin d’une coquille et de beaucoup de chaleur pour dormir, nous allons dormir en face, mais vous restez dans les pensées de Kyuu. »

Ryu s’approcha de Kyuu et se colla à lui, il faisait comme sa planète, le groupe avant de dormir se collait l’un à l’autre. Il se collait complètement à Ryu, ainsi il transmettait sa chaleur et recevait celle de Ryu. Il était sous sa forme limace pour complètement sentir le corps de Kyuu. Il resta longtemps ainsi, c’était un besoin, un appel du cœur. Il avait besoin de chaleur, du groupe d’un échange comme dans le groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryu Akaryu
Fondatrice ~ Elève Dragonien
avatar

Nombre de messages : 65
Âge : 16 ans
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Ryu Akaryu   Dim 5 Aoû - 14:52

Ryu n'avait pas hésité à faire entrer Kyuu dans sa chambre. Il est vrai que c'était une intrusion car chaque chambre était une partie intérieur de son occupant mais le dragonien devait bien cela à son ami, après tout, il avait vu et fait la sieste dans sa chambre. Donc pour lui, cela aurait été mal élevé de ne pas lui montrer à quoi pouvait ressembler son monde. D'ailleurs, pendant les quelques minutes où le Ruchien admira la forêt, l'adolescent se perdit dans ses souvenirs. Cette pièce qui contenait une part de son monde avait le don de le rendre nostalgique. Il revint à la réalité quand il entendit Kyuu lui dire qu'il allait se reposer dans sa chambre car il avait besoin d'une coquille et de chaleur pour dormir. En se tournant vers lui, il remarqua sa couleur et sourit.

- Je comprends, il se fait tard. Je vais moi même aller dormir. Dès que tu seras réveiller tu peux venir me voir, cela ne me dérange pas. Sinon, je te verais à la serre. Cependant, si tu as besoin de compagnie, n'hésite jamais à venir me voir, ma chambre te sera toujours ouverte.

A peine eut il dit cela que Kyuu s'approcha de lui pour se coller à son corps. Il fut surpris mais il se reprit et passa ses bras et sa queue autour de lui. Il aimait les câlins depuis qu'il était tout petit. C'était peut être parce qu'il a pas réussi à s'unir à son compagnon qu'il adorait. Il resta contre lui, échangeant leur chaleur et leur odeur. Pour les dragoniens, avant de dormir il fallait échanger son odeur avec une personne en qui on avait confiance. Une légende de chez eux disait que cela donnait de bons rêves et un sommeil paisible jusqu'au lendemain. Il finit par se séparer de lui et, en souriant, il lui embrassa le front.

- Allez va te reposer avant de t'effondrer. Je serais ici si tu as besoin de compagnie. N'hésites jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kihou-le-refuge.1fr1.net
N°159
Elève Ruchien
avatar

Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Ryu Akaryu   Dim 5 Aoû - 15:19

Kyuu lâcha doucement Ryu et alla se coucher, il avait besoin de son cycle de repos. Il quitta Ryu et se sentit vraiment seul, rentra dans sa chambre, il se mit dans sa coquille et s’endormit. La chaleur de la coquille était vraiment bienfaitrice, mais il manquait vraiment quelque-chose. Heureusement les fleurs de lait l’avaient détendu. Il était dans la première phase de repos, tout en lui était détendu et la deuxième phase démarra, celle-ci était devenu un véritable cauchemar, car durant cette phase ils étaient tous ensemble et décidait de leur travail commun pour la survie de l’espèce.
Et la, c’était le vide le plus complet, malgré que ce cycle ne soit pas terminé, 159 se réveilla, il sortit de sa coquille en tremblant, tout autour de lui, c’était le vide comme dans son rêve, il ne savait plus vraiment où il était, et paniquait, il sortit de sa chambre. Il était dans un couloir inconnu où était sa planète, il fonça dans la porte d’en face, qui s’ouvrit sur une splendide forêt, et là il réussit à se rappeler. Il était sur Kihou, avait quitté sa planète où tout le monde était mort, et ici il était dans la chambre de Ryu. Il le repéra tout de suite couché dans un hamac dans les airs. Il le rejoignit encore un peu tremblant, se coucha avec lui, sans le réveiller, et finit par se rendormir, il avait pourtant froid, mais il ne pouvait retourner dans sa coquille, c’était trop vide.
Il supporta le froid, et s’endormit reprenant la phase 2 avec cette fois-ci Ryu près de lui, c’était mieux dans sa phase de groupe d'avoir quelqu'un, Ryu était là, il était rassuré. Même si son corps doucement se gelait. Il ne le sentait pas, il était en rêve avec cet être beau. Pourtant doucement sa chaleur le quittait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryu Akaryu
Fondatrice ~ Elève Dragonien
avatar

Nombre de messages : 65
Âge : 16 ans
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Ryu Akaryu   Dim 5 Aoû - 15:42

Une fois Kyuu parti, Ryu alla vers l'un des hamacs fait de nombreuses lianes. Avant de s'y installer, il resserra les noeux, n'ayant aucune envie de tomber pendant son sommeil. Puis, une fois sûr que cela tiendrait, il s'installer et consulta le livre sur les Ruchiens. Il voulait être prêt à tout pour protéger et venir en aide à son ami. Kyuu était peut être un travailleur, mais il semblait si fragile par moment. Il devait le connaître aussi bien que s'il avait été lui même un Ruchien. Il apprit ainsi que le groupe était d'une important capital aussi bien au travail qu'au sommeil. Est ce que cela irait pour son ami dans cette chambre si accueillante mais en même temps si vide ? Mais ne voulant pas risquer de le réveiller, l'adolescent resta dans son hamac et continua à lire. Puis, la fatigue prenant le pas, il s'endormit laissant le livre tomber dans l'herbe.

Le sommeil dans lequel Ryu venait de tomber était très profond et accompagner de la chaleur et de l'odeur de Kyuu. Cela devait être pour cela qu'il rêvait de lui. Ses amis auraient sûrement ri en apprenant qu'il rêvait d'une grosse limace qui change de couleur selon ses émotions. Mais cela ne choquait pas le dragonien. Il était seul et il avait besoin de se sentir utile lui aussi. Alors si sa présence pouvait venir en aide au Ruchien, il en était heureux. Il dormait tellement bien qu'il n'entendit pas celui ci entrer dans sa chambre et s'approcher de lui. Il ne sentit pas non plus les mouvements du hamac, qui le bercèrent plus qu'ils ne le réveillèrent, et il ne sentit pas non plus la douce présence qui se colla à lui. Mais, instinctivement, il passa un bras autour de ce corps.

Pourtant, le sommeil de Ryu finit par être perturber. Le corps d'un dragonien était toujours chaud même pas température plus fraîche. Pourtant, il ressentait le froid et son corps tremblait. Quelque chose lui enlever sa chaleur corporel. Ne pouvait plus dormir, l'adolescent ouvrit les yeux et se tourna vers la source du problème. Il découvrit alors Kyuu. Que faisait il là ? Et surtout, pourquoi était il aussi froid ? Puis, se rappellant d'une chose, Ryu prit peur. D'après le livre qu'il avait lu, seul une coquille permettait à un Ruchien de bénéficier de chaleur. Pourquoi était il venu le voir ? Mais l'évidence le frappa de plein fouet. Il était seul et sans son groupe il ne pouvait vivre, le voilà le problème. Il devait faire quelque chose. A contre coeur, Ryu se détacha de son ami et le laissa dans le hamac. Il courru vers la chambre d'en face avant de changer d'avis. Il courru vers l'ordinateur.


- Ordinateur, c'est Ryu le dragonien. J'ai besoin d'un changement dans ma chambre. Peux tu y ajouter une coquille pour un Ruchien ainsi qu'un arbre à fleur de lait

- Ordinateur : si tel est ton désir je l'accepte. L'ordinateur se tut quelques instants avant de reprendre. Voilà c'est fait.

- Merci.

Après cela, Ryu repartit en courant vers sa chambre. Il referma la porte et constata le changement. Il sourit puis s'approcha de Kyuu. Il le prit dans ses bras et s'approcha de la coquille qui se trouvait au pied de l'arbre à fleurs de lait. Il l'y déposa avec douceur. Mais ne voulant pas s'éloigner trop de lui, il alla chercher des lianes et se refit un hamac juste à côté de la coquille. Il s'y allongé et laissa sa main pendre, la posa sur la tête de Kyuu.

- Te voilà bien au chaud et en bonne compagnie Kyuu. Dors bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kihou-le-refuge.1fr1.net
N°159
Elève Ruchien
avatar

Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Ryu Akaryu   Dim 5 Aoû - 16:22

159 rêvait, et malgré le froid envahissant, il était dans sa phase 2, celle des ordres alors il ne sentait absolument pas dans quel danger, il s’était mis. Pourtant, il finit par sentir le froid et son rêve disparaissait, il ne voulait pas, ce n’était pas fini. Il ne comprit pas, et partait doucement, mais il revint car envahit pas une bonne chaleur et surtout l’odeur des fleurs de lait. Il se recroquevilla dans sa coquille, sans se rendre compte qu’on l’avait remis dedans. Et son rêve revint toujours avec Ryu. Il était son groupe, même s’il ne donnait pas d’ordre. Ca allait. Il y avait un ordre qui se transmettait quand-même faire survivre sa race, la survie de sa race commençait par la reproduire. Il se rendit compte que cela impliquait une relation sexuelle. Il savait bien sure ce que c’était, mais ne faisait pas partie du groupe de reproduction, un peu trop jeune pour être considérée comme telle sur sa planète et il n’était pas considérer comme un male ayant de bonne disposition pour participer à la reproduction. Il regardait Ryu, et se demandait si son rêve ne devenait pas n’importe quoi. Et puis, il atteignait la fin de la phase deux et juste avant que celle-ci ne se termine, il entendit un ordre, aujourd’hui travail dans la serre, ça le rassura. Et il sortit de son sommeil dans un bon état, il se réveilla dans une coquille entourée d’une immense forêt. Il se rappela ce qu’il avait fait cette nuit. Il se rendit compte qu’il s’était mis en danger de mourir par le froid. Ryu l’avait sauvé, il l’avait placé dans une coquille au milieu de sa forêt, lui était toujours dans son hamac avec sa main poser sur son front. Il avait faillit à sa mission de survie.

« Nous avons été un imbécile. »

Ce qu’il ne savait pas, c’était que seul dans sa chambre, il serait mort aussi, car il avait un besoin absolu du groupe dans la phase deux, et cela faisait déjà longtemps que sa phase 2 se déroulait mal, à cause d’être rester très longtemps seul dans la capsule, il n’avait jamais eu de phase 2 correct et cela commençait à jouer sur lui, si cette nuit sa phase 2 ne s’était pas dérouler correctement, il serait sûrement mort à cet instant. Son instinct survie avait choisit le chemin le moins dangereux, malgré le froid qui l’avait envahit. Ryu l’avait sauvé. Il regarda, il était toujours surpris par son extrême beauté et la réponse aux rêves de cette nuit, la reproduction, il pourrait proposer à Ryu une reproduction. Son espèce pourrait ainsi revivre. Il le regardait dormir, et rougit de l’idée qu’il venait d’avoir sans vraiment comprendre pourquoi il devenait tout rouge.
Il sortit de sa coquille et s’approcha de lui, il était dans son hamac, ils étaient vraiment différents. A ce moment là, Kyuu regardait sa main, il l’avait pris sa forme avec bras et mains, il ne se ressemblait pas du tout. Il y avait bien cette autre forme qu’il n’avait jamais vu, il l’avait déjà prise une fois quand il rêvait de Ryu, mais n’avait vu que ses mains. Cette autre forme pourrait peut-être plaire à Ryu. Il se posait beaucoup de question, il se trouvait bizarre. Il arrêta de regarder Ryu.


« Nous devons aller à la serre, nous ne réveillons pas Ryu, il va se fâcher comme hier. »

Kyuu avait repris sa forme limace, il était prêt à sortir pour se rendre à la serre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryu Akaryu
Fondatrice ~ Elève Dragonien
avatar

Nombre de messages : 65
Âge : 16 ans
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Ryu Akaryu   Dim 5 Aoû - 17:14

Ryu avait demandé à modifier sa chambre. Il était aussi dangereux pour Kyuu de le ramener dans sa chambre que d'essayer de lui donner de la chaleur avec son seul corps. Il avait donc prit le risque de laisser son ami seul quelques minutes pour demander à l'ordinateur des chambres de modifier la sienne afin d'accueillir un Ruchien. Il avait demandé une coquille et un arbre à fleurs de lait, arbre que l'on ne trouvait pas sur sa planète. Une fois fait, il retourna auprès de Kyuu et le déplaça du hamac à sa coquille. Il se fabriqua ensuite un autre hamac à côté du "lit" de son ami et garda un contact physique avec lui. Puis il se rendormit d'un sommeil plus léger. Lui aussi se rappella de son devoirs de survie mais il ne pensait pas encore à la reproduction. La perte de son partenaire l'avait quand même beaucoup frappé.

Même s'il avait replongé dans son sommeil, celui ci était moin profond que le premier. Donc, Ryu sentit bien les mouvements de Kyuu quand il se réveilla. Mais, encore un peu fatigué, il n'ouvrit pas les yeux. Il voulait encore profiter de cette douce torpeur. En plus, il sentait la présence de son ami tout prêt de lui. Il ne voulait pas troubler ce moment de contemplation. Et surtout, il ne voulait pas lui faire peur en ouvrant brusquement les yeux. Il l'entendit alors se traiter d'imbécile. Mais il ne répondit pas. Il comprenait de quoi il parlait mais il n'était pas fâcher. Juste inquiet. Il aurait du le réveiller au lieu de lui faire peur comme ça. Mais peut être que lui même n'avait pas réussi à réfléchir. Puis, il finit par entendre les paroles de Kyuu concernant la serre et la peur de le fâcher en le réveillant. Il n'ouvrit pas les yeux mais il parla d'une voix douce.


- Kyuu... Tu ne dois pas craindre de me réveiller. Si j'étais fâché la dernière fois ce n'était pas pour le même raison. Et tu es sûr que cela ira si tu vas travailler seul ? Je peux t'accompagner si tu veux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kihou-le-refuge.1fr1.net
N°159
Elève Ruchien
avatar

Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Ryu Akaryu   Dim 5 Aoû - 20:22

Kyuu allait partir de la chambre de Ryu, quand celui-ci parla, il s’arrêta, c’était une bonne question, il n’y a avait pas vraiment pensé. Ryu voulait travailler, ça il le savait, d’habitude, il faisait tout en groupe, et là il partait seul travailler, car il ne voulait pas déranger Ryu.

« Nous avons embêté cette nuit Ryu, nous ne voulons pas encore l’embêter, nous pouvons aller à la serre … »


Kyuu n’arrivait pas à dire le mot, il ne pouvait se faire à être seul, il se trouvait stupide, il ne devait pas tout le temps utiliser Ryu, il n’était pas du même groupe, il était en train de devenir tout bleu très foncé, la tristesse l’envahissait encore. Il ne devait pas, il devait survivre, il allait aller travailler.


« Nous voulons bien que Ryu vienne, nous ne pouvons pas encore être seul, nous demandons la présence de Ryu. Mais nous pouvons travailler seul. »

Kyuu avait vraiment du mal de savoir qu’il allait être seul pour travailler, il ne devait pas se plaindre, il avait du travail, en plus dans un endroit agréable. Kyuu reprit sa couleur translucide, il devait absolument être fort.

« Nous avons du courage, nous allons faire quelque chose que nous aimons. »

Kyuu revint près de Ryu qui était encore coucher dans le hamac, il avait prit sa forme bras, jambes et passa sa main sur la joue de Ryu.


« Nous voulons vous dire merci de nous avoir aidé cette nuit, et nous voulons savoir s’il est possible de garder nos affaires dans votre chambre, nous ne voulons pas rester dans notre chambre seul, nous n’aimons pas ça et notre phase 2 de sommeil est mauvaise quand nous sommes seuls, nous sommes désolé pour cette nuit. »

Kyuu remerciait Ryu, il commençait à aimer sa présence, mais pas de la même façon que le groupe, le groupe c’était sa famille, Ryu était pour lui une sorte d’ami, même s’il n’en comprenait absolument pas la notion, Kyuu apprenait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryu Akaryu
Fondatrice ~ Elève Dragonien
avatar

Nombre de messages : 65
Âge : 16 ans
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Ryu Akaryu   Dim 5 Aoû - 21:08

Ryu n'avait pas ouvert les yeux. Il attendait de savoir ce que voulait son ami. C'était à lui de choisir. Mais même s'il disait non, le dragonien le suivrait. Rien que pour être là quand il ressentirait le poids de la solitude. Il l'entendit alors lui dire qu'il allait aller à la serre mais il changea d'avis. Il demanda sa compagnie. En vérité, l'adolescent se doutait que son ami lui demanderait de venir mais il voulait l'entendre de sa bouche. Il allait ouvrir les yeux pour se lever quand Kyuu parla encore. Il voulait prendre son courage et faire quelque chose qu'il aimait. Lui, il garda les yeux clos et resta immobile dans ses yeux. Il finit par sentir sa main sur sa joue et c'est là qu'il ouvrit les yeux. Il regarda son ami en ouvrant enfin les yeux. Il le remercia alors pour cette nuit et lui demanda pour rester dans sa chambre.

- Kyuu, si je ne voulais pas de toi dans ma chambre, je n'aurais pas demander à faire modifier ma chambre. Pour tout te dire, je serais heureux que tu restes ici avec moi. Je dois avouer que ta présence m'est aussi bénéfique qu'à toi. Et l'odeur des fleurs de lait de ta planète donne un air encore plus beau à ma forêt. Alors ne t'inquiètes pas, tu es le bienvenu. Cette coquille sous l'arbre à fleurs de lait sera toujours là pour t'accueillir.

Après avoir dit cela, Ryu se leva enfin de son hamac. Il se plaça en face de Kyuu et le prit dans ses bras pour lui montrer qu'il était là pour lui. Il lui embrassa encore le front. Il n'arrivait pas à s'expliquer cette étrange affection qu'il ressentait à son égard mais cela lui plaisait. Il aimait prendre soin de son ami, le protéger et le faire se sentir bien. Il s'étira longuement, détendant tous les muscles de son corps. Quand il fut prêt, il remit un peu d'ordre dans sa longue crinière qui lui servait de chevulure, récupéra son livre et il passa un bras autour des épaules de son ami.

- Allez, allons y Kyuu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kihou-le-refuge.1fr1.net
N°159
Elève Ruchien
avatar

Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Ryu Akaryu   Mar 7 Aoû - 16:31

(Nouveau post)

Kyuu était content, il avait réussit à expliquer ce qu’il voulait, il pourrait ainsi fabriquer son soleil, il suffisait d’aller soit dans la chambre de Ryu, soit dans la serre. Ils avaient le choix, et puis il avait posé sa question et essayait de se recroqueviller un peu de peur qu’on le tape sur la tête, mais rien ne vint, la curiosité n’était pas mauvaise ici, donc il pouvait poser ses questions, et si celle-ci ne plaisait pas, il ne risquait pas de prendre des coups. Il pourrait donc poser toutes les questions qu’ils voulaient à Ryu. Il n’en avait pas forcément à poser maintenant, mais il savait qu’il pourrait, il pourrait demander à Ryu des choses sur sa planète. Il avait appris que ce qu’il appelait soleil, chez eux était une étincelante.
Kyuu prit sa citrouille rose dans les mains et se demandait quel endroit il allait choisir pour construire son soleil ou étincelante. Il se décida pour la chambre de Ryu, car s’ils avaient besoin d’autre chose, il pourrait le trouver plus facilement qu’à la serre.


« Nous allons à votre chambre alors, vous nous montrerez pour avoir les matières dont nous avons besoin pour fabriquer notre soleil. »

Kyuu devenait vert de plaisir, il allait construire un soleil, cela faisait longtemps qu’il n’en avait pas construit et surtout qu’il n’avait pas fait avec son groupe la procession des soleils. Cela lui manquait. Ils allaient dans la chambre de Ryu et arrivèrent, dans cette chambre maintenant, ils vivaient tous les deux, cette grande forêt abritait aussi sa petite coquille et ses fleurs de lait. Il était content d’avoir le droit d’être ici, dans la chambre de Ryu, il était si beau en plus. Kyuu était tout content d’être autoriser à vivre ici.

« Nous sommes content d’avoir notre coquille dans la forêt de Ryu, nous sommes heureux. »


Il ne savait pas trop comment remercier Ryu pour l’avoir autorisé à s’installer ici chez lui.


« Nous ne savons pas comment vous dire merci, mais nous essaierons de trouver. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryu Akaryu
Fondatrice ~ Elève Dragonien
avatar

Nombre de messages : 65
Âge : 16 ans
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Ryu Akaryu   Mar 7 Aoû - 16:55

Kyuu sembla ravi de sa réponse. Il devait avoir comprit que Ryu ne lui ferait jamais de mal quelques soient les questions qu'il lui poserait. Et c'était vrai. Chez les dragoniens, on interdissait rien aux enfants. Même ce qui était le plus dangereux. Les enfants devaient apprendre d'eux même. C'est pourquoi, quand il approchait la main du feu, on ne les arrêtait pas. Cela pouvait paraître cruel mais une fois que l'enfant s'est brûler, il n'y touchera plus. Cela marche bien mieux par l'expérience même que par des ordres. Donc, la curiosité était un défaut très prononcer chez son clan. Parce que c'était comme ça que l'on apprenait et que l'on grandissait.

Après cela, Kyuu demanda à aller dans leur chambre pour faire une étincelante. Oui, elle était leur chambre. Maintenant qu'une coquille et qu'un arbre à fleur de lait y étaient installés, elle était leur chambre. Ils y allèrent donc. En entrant, Ryu laissa l'atmosphère de son monde l'étreindre. Cétait comme un retour à la maison. Comme si sa famille et son compagnon allaient sorter dans ses bras pour lui souhaiter un bon retour. Mais cela n'arriverait jamais. Ce n'était que sa chambre dans une école. Il ne retrouverait jamais les siens et il devait s'en faire une raison. Il invita son ami à entrer et entendit celui ci lui dire qu'il ne savait pas comment le remercier de le laisser dormir dans sa chambre mais qu'il trouverait.


- Tu veux me remercier ? Alors écoute moi. Tout ce que je veux, c'est que tu continues à être heureux. Je ne veux rien d'autre.

Après cela, Ryu marcha au travers de sa forêt avant de s'arrêter quelques secondes pour regarder en l'air. Comme sur sa planète, la cime des arbres étaient tellement épaise qu'il ne pouvait voir au travers. Créer deux étincelantes lui rappelerait bien des souvenirs. Il reprit sa marche et s'arrêta devant un grand arbre aux feuilles jaunes. Il invita son ami à le rejoindre.

- Kyuu, voilà le créatus. Il est facilement reconnaissable pour ses feuilles jaunes et en formes de lézards. Pour récolter la sève, il faut y aller doucement. Nous ne devons pas blesser l'arbre. Du moins pas trop. Pour nous les dragoniens, c'est très facile. Il nous suffit de planter une griffe dans le tronc et de la laisser couler.

Il expliqua la technique tout en le faisant. L'une de ses griffes s'allongea et il la planta d'un seul coup dans le tronc. Sous la violence, on aurait pu croire qu'il allait se la casser, mais il la ressortit indemne. Elle reprit une taille plus rassurante et la sève coula par le trou. Elle coulait doucement, comme si c'était une chose très pénible pour elle. N'étant pas aussi liquide que le sang ou l'eau, elle le faisait avec lenteur. Ryu en récupéra une partie, en laissa pour son ami et commença à lui donner une forme, comme s'il scupltait une statue. Il avait envie de lui donner la forme d'une jolie limace. Comme pour faire plaisir à Kyuu. Quand il fut satisfait, il laissa son ami quelques instants et revint avec des tiges.

- Ce sont des tiges de tiagnusias. Je te montrerais où en trouver après. Mais dépéchons nous de les mettre avant que la sève ne soit trop dure.

Et c'est ainsi qu'ils finirent leur étincelante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kihou-le-refuge.1fr1.net
N°159
Elève Ruchien
avatar

Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Ryu Akaryu   Mar 7 Aoû - 17:20

La chambre de Ryu n’était pas comme sur sa plantée, mais c’était agréable, il récolta lui aussi de la sève de créatus, il en prit assez pour pouvoir faire une petite montagne dans sa citrouille rose. Il regarda l’a sève doucement s’arrêter de couler et l’arbre était en train de se soigner par lui-même. Il était important pour Kyuu de ne pas laisser perdre une goute de sève, il ne devait pas perdre les choses, cela était un crime très grave sur sa planète. Il construit une petite montagne à l’intérieur de sa citrouille où il enfila la tige de tiagnisias. Il venait de terminer son soleil. Il remit le couvercle de la citrouille, il pourrait maintenant l’utiliser et il alla près de sa coquille pour la poser à côté. Il s’en servirait ce soir, il l’allumerait et ferait sa procession seul sans son groupe, mais il le ferait pour eux en souvenir d’eux comme un Adieu à son peuple. Il s’approcha de Ryu pour regarder son soleil, c’était une forme comme lui, Ryu l’avait fait lui sous sa forme la plus primitive celle de limace. Il trouva cela gentil et surtout c’était la première fois qu’il voyait que l’on pouvait faire des choses comme celle-là. On avait construit quelque chose lui ressemblant.

« Nous somme surpris de ce que Ryu a fait, nous nous, mais c’est nous, nous n’avons jamais fait ça sur notre planète, nous faire nous-mêmes, nous trouvons ça amusant. Nous ressemblons beaucoup à cette étincelante. »

Kyuu rougissait il était tout joyeux de ressembler à un soleil, il se demandait si il pourrait faire la même chose avec Ryu, il utiliserait peut-être les fruits de beinas pour le faire, car celui-ci se déformait très facilement. D’ailleurs, les Ruchiens s’en servait pour faire leurs habitats, puisqu’il n’était pas comestible et qu’une fois sec, on pouvait lui donner n’importe quelle forme.

« Nous ferons aussi une imitation de Ryu avec un beinas quand ils seront mûres dans la serre, nous remercierons comme ça Ryu qui est maintenant dans noter cœur. »

Kyuu était content de dire à Ryu qu’il était dans son cœur, en clair il venait de luire qu’il le considérait comme un ami, et il savait que c’était comme ça qu’il le considérait, il avait eu des amis dans son groupe, mais il s’aimait tous aussi, on aimait son groupe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryu Akaryu
Fondatrice ~ Elève Dragonien
avatar

Nombre de messages : 65
Âge : 16 ans
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Ryu Akaryu   Mar 7 Aoû - 17:57

Ryu regardait Kyuu faire son soleil tout en faisant sa propre étincelante. La sienne représentait la forme la plus simple de son ami. Chez lui, on avait pour habitude de former son étincelante. On lui donner une forme, n'importe laquelle, et on faisait le concours de la plus belle étincelante. Il regarda celle de Kyuu. C'était une simple montagne qu'il rangea dans son gros légume. Alors c'était ça un soleil ? Cela devait être beau une fois allumé. Après cela, le Ruchien alla l'installer près de sa coquille avant de venir voir son travail. Il sembla aimer l'intention et promi de faire une représentation de Ryu avec des fruits. Pourquoi pas ?

Ryu se redressa et alla mettre son étincelante à côté du soleil de Kyuu. Que pouvaient ils faire maintenant ? Son ami avait travaillé, ils avaient pris un bain de boue, il avait mangé. Habituelle, après tout cela le dragonien s'amusait entre eux ou il faisait la sieste. Mais peut être que Kyuu voulait faire quelque chose de précis. Il ne pouvait pas le lui refuser. Après tout, il était là pour le guider et lui apprendre à être indépendant du groupe. Mais que lui proposer sans avoir l'air idiot ? Puis, il se dit qu'il était peut être temps pour lui de faire place à sa propre curiosité. Il s'assit alors dans l'herbe et se tourna vers Kyuu.


- Kyuu, tu te souviens quand je t'ai dis que la curiosité nous permettait d'apprendre ? Et bien, j'aimerais te poser une question. Tu n'es pas obligé d'y répondre, mais je voulais te le demander. Quand nous étions dans la boue tout à l'heure. Tu as sauté dans mes bras et... j'ai vu un garçon à la peau blanche, aux cheveux blonds et aux yeux bleus. C'était bien toi n'est ce pas ? Ou alors j'ai vraiment rêvé. Explique moi Kyuu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kihou-le-refuge.1fr1.net
N°159
Elève Ruchien
avatar

Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Ryu Akaryu   Mar 7 Aoû - 18:39

Kyuu regardait la limace posait à côté de sa citrouille, il vit que Ryu s’était assit et le regardait, il posa une drôle de question, cela voulait dire qu’il avait pris dans le bain de boue sa forme. Une forme inutile, car elle n’était pas idéale pour travailler, elle était utiliser uniquement par les males reproducteurs et durant un temps courts puisque c’était pour féconder les femelles, sous cette forme leurs corps était complet. Ce qui n’était pas le cas quand ils étaient sous la forme translucide, il pouvait prendre ses bras, ses jambes, et quelque partie de lui utile au travail, mais n’avait absolument pas sous cette forme, ces organes reproducteurs, sa tête, ses cheveux ou bien d’autres choses. Ryu prenait cette forme depuis quelques temps, si son groupe avait été là, il se serrait moqué de lui. Il ne savait pourquoi celle-là apparaissait, mais il venait d’apprendre qu’il avait des yeux bleus et des cheveux blonds. Il ne le savait même pas, car il ne s’était jamais vu sous cette forme, vu que c’était depuis qu’il était sur cette planète qu’il la prenait sans savoir quand. Il l’avait pris après avoir dormit et rêver de Ryu, mais là il ne l’avait pas vu puisqu’il dormait, et là il venait de lui dire dans le bain de boue, et cette fois-ci il l’avait vu. Cette forme était une honte pour sa race, il devint rouge de confusion. Il alla s’assoir près de Ryu.

« Nous sommes désolé, cette forme est mauvaise et berk. Nous devons faire attention à ne plus la prendre, c’est une mauvaise forme pour le groupe. Berk. »

Kyuu ne voulait surtout pas embêter Ryu avec cette forme horrible.


« Nous prenons sur la planète cette forme uniquement pour se reproduire, mais parfois il arrive qu’elle apparaisse, nous ne savons pas pourquoi mais si le groupe était là, il se moquerait de nous. Entre nous cette forme est ridicule. Berk. »


Kyuu ne supportait pas cette forme, mais il avait quand-même essayé de répondre à la question de son ami, car il voulait lui faire plaisir, il écouterait d’ailleurs aveuglement Ryu, (Je pense…) car celui-ci avait réussit à toucher son cœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryu Akaryu
Fondatrice ~ Elève Dragonien
avatar

Nombre de messages : 65
Âge : 16 ans
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Ryu Akaryu   Mar 7 Aoû - 19:02

Ryu attendait la réponse de Kyuu. Peut être allait il lui dire qu'il avait rêvé et la discution s'arrêterait là. Mais sa réaction lui fit peur. C'est à peine s'il ne se mit pas à pleurer. Pour lui cette forme n'avait pas lieu d'être. Mais pourquoi cela ? Seul les reproducteurs pouvaient la prendre, d'accord mais était vraiment nécéssaire de se rabaisser en disant que sa forme était... "berk" ? Il était plutôt mignon au contraire. Mais il prit le temps de l'écouter. Alors comme ça son groupe se moquerait de lui s'il prenait cette forme. C'était idiot. Mais bon, il n'allait pas non plus réécrire l'histoire de son monde. Mais il n'apprécia pas sa décision de ne plus la prendre. Le dragonien passa alors sa main sur sa joue et le regarda avec un regard tendre et compréhensif.

- Kyuu, je ne vais pas changer la mentalité de ta planète, mais moi je trouve ton autre forme très mignon. Tu es un beau mâle mon ami. Les autres ne devraient pas se moquer de toi et tu devrais être fier d'être de ton apparence. Elle est belle Kyuu. Et je suis sincère.

Comme pour le rassurer, Ryu attira Kyuu contre lui et lui fit un câlin. Il ignorait comme les Ruchiens se consoler entre eux, mais les dragoniens se serrer les uns contres les autres et se frotter les joues. Cela pouvait parraître bizarre de voir un dragonien serrer contre lui une espèce de grosse limace contre lui. Mais Ryu s'en fichait. Il aimait bien son ami et il voulait seulement qu'il se sente bien. Et surtout, il ne voulait qu'il ait peur ou qu'il regrette de lui montrer son autre forme.

- Enfin, que pouvont nous faire maintenant ? Tu veux faire quelque chose Kyuu ? Je t'accompagnerais ou tu voudras mon ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kihou-le-refuge.1fr1.net
N°159
Elève Ruchien
avatar

Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Ryu Akaryu   Mar 7 Aoû - 20:31

Kyuu restait assis, il se demandait pourquoi il prenait cette forme en ce moment. Il savait qu’il était seul aujourd’hui pour la survie de son espèce ce qui voulait dire qu’il avait besoin de cette forme pour se reproduire, il trouvait ça berk. Mais, il savait qu’il faudrait bien la prendre pour sauver la survie de son groupe, il prenait très sérieusement la survie de son groupe, il faudrait donc prendre cette forme, il ne savait d’ailleurs pas comment faire. Cette forme plaisait au Dragonien, il rougit quand il dit ça, lui il la trouvait parfaitement inutile donc forcément affreuse. Mais si Ryu la trouvait belle, c’était bien, il pourrait l’utiliser pour trouver une femelle reproductrice et ainsi faire des enfants pour sa race, et il espérait même pouvoir retourner sur sa planète avec ses petits. Tout cela était un beau rêve, mais son but était de sauver son groupe, donc de trouver une femelle absolument et de se montrer sous sa forme beau mâle comme l’avait dit Ryu. Il ne savait pas comment faire pour avoir sa forme, il s’en soucierait plus tard, pour l’instant, il devait retourner travailler à la serre, il avait encore deux heures de travail autorisé, et même s’il avait fait (en ce temps la, j’avais 20 ans, euh désole je reprends mon texte) déjà une heure et que finalement il pouvait se permettre de ne plus travailler, c’était inscrit en lui et il ne pouvait pas faire autrement. Et puis il s’inquiétait de savoir qu’il prenait sa forme sans le savoir, il fallait qu’il trouve comment prendre cette forme, c’était peut-être due au fait qu’il n’était encore pas assez grand pour se reproduire, mais son corps le préparait quand-même à la reproduction, c’était peut-être pour ça qu’il la prenait parfois. Il ne savait pas trop, il se demandait bien ce qui lui arrivait. Mais pour l’instant c’était le moment d’aller travailler, pas de se reproduire. Tout ça était marqué en lui, le groupe avait toujours marqué ses enfants depuis des générations, ses gènes en était marqué aussi. C’est pour ça que son corps avait besoin de travailler. Il le fallait.

« Nous allons retourner à la serre travailler, nous en avons besoin, nous sommes désolé de ne pouvoir rester comme Ryu, mais ca va nous pouvons y aller tout seul cette fois-ci. »

Kyuu se leva pour partir travailler dans la serre, cela lui faisait du bien, et c’était aussi un moyen, même s’il devait changer de rester dans la continuation de son groupe, un besoin en lui, un appel dans sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryu Akaryu
Fondatrice ~ Elève Dragonien
avatar

Nombre de messages : 65
Âge : 16 ans
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Chambre de Ryu Akaryu   Mer 8 Aoû - 12:59

Ryu et Kyuu restèrent collés l'un à l'autre et ne parlèrent plus de la forme de celui ci. Ils profitaient simplement du câlin. Pourquoi briser quelque d'aussi agréable pour une question qui pouvait se résoudre plus tard ? Non, ce n'était pas nécéssaire. Le dragonien ne sut pas combien de temps ils restèrent ainsi mais le Ruchien finit par se détacher en disant qu'il voulait aller à la serre. L'adolescent amorça un geste pour se relever et le suivre, mais il s'interrompit. Peut être était ce bon pour son ami d'y aller seul. Il le regarda donc en souriant et lui cria qu'ils se verraient plus tard.

A nouveau seul, Ryu se demanda quoi faire. Il alla s'allonger dans son hamac mais il ne trouva pas le sommeil. L'odeur des fleurs de lait ne l'aida pas. Il était inquiet pour son ami. Il était si dépendant de lui par moment. N'était ce pas dangereux de le laisser seul ? Et s'il faisait une mauvaise rencontre ? Le dragoniene secoua alors la tête. Mais qu'est ce qui lui arrivait ? Ce n'était pas dans la nature de sa race de s'inquiéter ainsi. D'habitude on laissait les autres faire ce qu'ils voulaient. Après tout, c'était avec l'expérience et la curiosité que l'on grandissait. Mais Kyuu était différent.

Finalement, comprenant qu'il ne trouverait pas le sommeil. Ryu quitta sa chambre. Il trouverait bien quelque chose à faire dans l'école. Peut être que lui aussi il rencontrerait d'autres personnes. A part Kyuu, il n'avait encore vu personne. Cela lui ferait sûrement du bien de croiser une autre personne. Mais il n'arrivait toujours pas à s'expliquer son comportement vis à vis de Kyuu. Il était si inquiet et protecteur envers lui. Il n'avait jamais été comme ça avec personne. C'est dans cet état d'esprit qu'il déambula dans l'école.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kihou-le-refuge.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chambre de Ryu Akaryu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chambre de Ryu Akaryu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» A PLATEFORME ALTERNATIVE SEMBLE EMPÊCHER L'INITE DE CONTROLER LA CHAMBRE BASSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kihou : l'Ecole Intergalactyque :: L'école : le 2ème étage :: Les dortoirs des élèves-
Sauter vers: