Kihou : l'Ecole Intergalactyque

La seule Planète à accueillir les Survivants de la Guerre de milles ans.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Arrivé d'un ombre

Aller en bas 
AuteurMessage
Hikage
Elève Shadowrien
avatar

Nombre de messages : 20
Âge : 16 ans
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Arrivé d'un ombre   Ven 17 Aoû - 17:29

Hikage était toujours dans cette capsule qui parcourait l'espace en direction d'un lieu inconnu. Mais l'adolescent ne pensait pas à ça. Son attention était concentré sur le corps inerte qui lui servait de compagnie. Pendant un moment, il était resté collé à lui pour sentir sa présence. Mais maintenant le corps était trop froid. Alors il était installé dans un coin de la capsule, attendant avec impatience de pouvoir sortir de là. Il ne supportait plus la vue de son frère et amant si immobile, sans vie. Il ne le supportait plus.

Alors que Hikage allait fermé les yeux pour ne plus le voir, une secousse le fit tomber et la porte de la capsule s'ouvrit. Il était arrivé à destination. Il marcha vers la porte mais revint sur ses pas. Il attrapa le corps de son frère et le traîna dehors. Il voulait pas le laisser là. Il se retrouva dehors à l'entrée d'une grande école. Ne sachant que faire, il resta devant la porte, caressant le corps de la seule personne qui l'avait aimé. Tout ça parce qu'il était différent. Il haissait sa forme. Tout ça c'était sa faute.

Hikage resta devant la porte de l'entrée de l'école. Il ne voulait pas laisser son corps. Il devait faire quelque chose mais il ne savait pas quoi. Il n'avait jamais été confronté à la mort. Que faire ? Ne sachant pas, il se contenta de rester à ses côtés. Il attendait que quelque chose arrive ou que quelqu'un lui vienne en aide. Quoiqu'il s'attendait plus à recevoir des insultes que de l'aide. Mais il attendit quand même, laissant sont corps rouge et indéfini à la vue de tout ceux qui passerait pas là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaston-Frédérique Doublon
Admin ~ Directeur Ougorien
avatar

Nombre de messages : 79
Age : 41
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Arrivé d'un ombre   Sam 18 Aoû - 14:35

Gaston-Frédérique perdu dans ses pensées voulait aller vérifier si on pouvait enfin entrer dans la réserve envahit de carapote, il avait demandé à Sominius et Annyssia d’en faire le ménage et voulait vérifier, si celui-ci avait été fait correctement, il n’avait confiance en personne sauf lui. Il se dirigeait d’onc d’un pas tranquille vers la réserve, sa forte odeur le précédait et tous élèves le sachant se précipitaient ailleurs pour ne pas le croiser. Pourtant pour une fois, il était de bonne humeur (fait à marquer dans les anales historiques de l’école). Il se retrouva enfin dans le hall et prit la grande porte pour sortir, il allait descendre les petites marches, mais un jeune homme était assis sur celle-ci, il tenait autre chose dans ses bras. Le directeur s’approcha étant persuadé que c’était un nouvel arrivant, prêt à l’aider, mais il vit enfin ce que tenait l’enfant, un autre corps, le directeur s’arrêta net, il observa l’enfant, il était comme une ombre qui part en fumée et de couleur rouge, il connaissait les Shadowrien, mais il n’était pas tout à fait comme eux, il leur ressemblait trop pour qu’il n’en soit pas un, tout en était différent. Il continua de s’approcher et sut immédiatement que celui qu’il avait dans ses bras étaient morts, en même temps q’il s’approchait, il réfléchissait, la situation n’était pas facile, et même si l’enfant était encre un intrus de plus dans sa cher école, il se devait de l’aider, et de le soutenir. Il finit par arriver vraiment près de lui.

G et F : - Bonjour, je suis le directeur de cet établissement, est ce que je peux faire quelque chose pour toi ?

Le directeur ne savait pas vraiment quel termes utilisés, il n’avait jamais vraiment été confronté à cette guerre et donc à la mort, il était tranquille caché sur Kihou pour préparer simplement la survie. Il savait que ce qui se passait dans l’univers était horrible, mais n’y avait jamais vraiment fait attention bien à l’abri sur Kihou, là ce qui se passait devant lui, lui rappelait tous les crimes commis durant cette guerre.

_________________
Dans les dialogues G = Gaston et F=Frédérique


Il est interdit de se faire prendre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boudix.skyrock.com/
Hikage
Elève Shadowrien
avatar

Nombre de messages : 20
Âge : 16 ans
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: Arrivé d'un ombre   Sam 18 Aoû - 14:55

Hikage ne savait pas depuis combien de temps il était sur l'escalier, serrant le corps de son frère contre lui, mais il ne voulait pas l'abandonner. Il le serrait contre lui, comme s'il allait se réveiller et le serrer dans ses bras et l'embrasser. Mais cela n'arriverait pas malheureusement. Maintenant, il était tout seul avec son apparence hideuse. Comment allait il se défendre maintenant ? Plus personne ne le protégerait. Il était mort de peur, seul dans un endroit totalement inconnu.

Alors qu'il allait encore fermer les yeux pour oublier sa solitude et sa tristesse un moment, il entendit quelqu'un approcher. Il ne bougea, de peur d'attirer de l'attention sur lui. Pourtant, il avait besoin d'aide pour se faire à cette planète. Pourtant, l'inconnu ne parla pas tout de suite, comme s'il ne l'avait pas vu. Mais il finit par se rapprocher encore et lui parler. Hikage se tourna rapide de son côté et se recula, serrant toujours le corps inanimé de son frère et tremblant de peur. Cependant, il repensa à son frère et à toutes les paroles d'encouragements qu'il lui avait donné. Il chercha alors la force de parler.


- Je suis Hikage... Mon frère... ne bouge plus... il est tout froid... Je suis... tout seul... J'ai peur...

Hikage continue à trembler. Si ses yeux jaunes avaient pu pleurer, ils l'auraient fait. Mais il se contenta de trembler en serra la seule personne qui l'avait aimé dans ses bras d'ombres. Il était d'ailleurs surpris que l'homme ne l'insulte pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaston-Frédérique Doublon
Admin ~ Directeur Ougorien
avatar

Nombre de messages : 79
Age : 41
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Arrivé d'un ombre   Sam 18 Aoû - 15:29

Le directeur avait donc parlé à l’enfant et celui-ci avait réagit, il avait d’abords reculer, c’est vrai que le directeur s’était approché assez prêt, mais bon il était curieux aussi, et puis il parla, se présenta, présenta aussi la personne qu’il tenait. Le directeur savait que son frère était mort, mais l’enfant lui confirma réellement, ses yeux jaunes lui garantirent que c’était bien un Shadowrien. Le directeur s’assit lui aussi doucement sur les marches, il fallait maintenant expliqué beaucoup de choses à l’enfant et l’aider. Il savait que cela allait être long et ne savait même pas comment commencer. Il n’avait encore jamais affronter une telle situation et même si l’enfant devant lui était un intrus dans son école, il fallait d’abords s’occuper de donner une sépulture décente à son frère.

G : - Tu sais Hikage, je crois que ton frère est mort.
F : - Oui, je pense aussi, et le mieux à faire maintenant, c’est de s’occuper de lui donner un lieu de repos.


Gaston-Frédérique aurait voulut poser sa main sur l’enfant pour le soutenir, mais déjà il tremblait et donc cela allait encore plus l’effrayer et en plus au moindre contact, Gaston-Frédérique savait qu’il se retrouverait devant son clone et même si cela pouvait paraître amusant, il ne voulait pas effrayer l’enfant, mais le rassurer, donc il resta là assis sans le toucher. Il chercha encre des mots pour doucement le réconforter, aller lentement.

G et F : - Tu veux que l’on t’aide, on peut déjà s’occuper de ton frère.

_________________
Dans les dialogues G = Gaston et F=Frédérique


Il est interdit de se faire prendre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boudix.skyrock.com/
Hikage
Elève Shadowrien
avatar

Nombre de messages : 20
Âge : 16 ans
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: Arrivé d'un ombre   Sam 18 Aoû - 15:47

Hikage ne connaissait pas la mort. Sa race était connu pour vivre très très très longtemps. Et durant sa courte vie, il n'avait jamais vu d'ombre mourir. Il ne savait donc ce que c'était. Tout ce qu'il savait, c'était que son frère avait fermé les yeux et qu'il ne les rouvrirait pas. L'homme s'assit à côté de lui et lui apprit le mot. Son frère était mort. Alors c'était ça être mort ? Fermer les yeux et être froid ? Mais bon, connaître le mot ne changerait rien. Son frère ne reviendrait pas. L'enfant regarda l'adulte, se demandant quoi faire. Contrairement à lui, il ne savait pas que sa race pouvait changer d'apparence. Il n'en avait jamais eu l'occasion et son frère non plus. Puis, l'homme proposa de s'occuper de son frère. Il ne comprit pas exactement ce qu'il proposait.

- S'occuper ? Cela veux dire que vous pouvez lui faire ouvrir les yeux à nouveau ?

Bien sûr, ne connaissant rien à la mort, il ne savait pas comment on s'occuper des morts. Il croyait qu'on pouvait faire quelque chose comme n'importe qu'elle maladie. Mais ce n'était pas le cas. Alors, il attendait avec un espoir impossible que l'homme lui dise que son frère reviendrait à ses côtés. Mais son espoir serait brisé. Il n'était pas possible de soigner de la mort. Il devrait apprendre à vivre seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaston-Frédérique Doublon
Admin ~ Directeur Ougorien
avatar

Nombre de messages : 79
Age : 41
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Arrivé d'un ombre   Sam 18 Aoû - 16:21

Le directeur restait assis attendant la réponse de l’enfant, il réfléchissait et essayait en même temps de se rappeler comment les Shadowrien faisaient pour leurs mort et il se souvint que leur peuple avait une assez longue vie en fait. Cela n’allait pas être facile pour le garçon qui se tenait à côté de lui et Gaston-Frédérique comprit l’étendu de la difficulté quand Hikage lui demanda de ressusciter son frère, il allait de voir utiliser les bons mots pour doucement lui faire comprendre que sa demande était impossible, c’était quelque chose de si dure à expliquer, on ne pouvait comprendre la mort, car cela était quelque chose de triste. C’est Gaston qui parla, Frédérique avait l’air d’avoir des problèmes à ses yeux.

G : - Tu sais Hikage, je ne peux pas réveiller ton frère, il est définitivement partit, on en peut plus rien faire maintenant, c’est ça la mort, je voulais t’aider pour t’occuper maintenant de lui dire Adieu et de le faire partir comme dans la tradition de ton peuple, tu comprends ce que je veux dire. Je sais que c’est triste, mais il n’y a pas d’autre possibilités, le cycle de ton frère est terminé.

Frédérique ne dit pas un mot, Gaston avait parlé pour eux, le directeur se sentait quand même remuer, même s’il ne connaissait pas ce frère, c’était dur de voir un mort et puis le tableau qui se dressait devant lui était vraiment horrible, un enfant tenait son frère mort dans ses bars sans le lâcher, il y avait de quoi devenir fou. Le directeur se devait de rester calme et de gérer cette situation assez difficile absolument.

_________________
Dans les dialogues G = Gaston et F=Frédérique


Il est interdit de se faire prendre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boudix.skyrock.com/
Hikage
Elève Shadowrien
avatar

Nombre de messages : 20
Âge : 16 ans
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: Arrivé d'un ombre   Sam 18 Aoû - 23:07

Hikage avait retrouvé un petit espoir. Cet homme disait pouvoir aider son frère. Il croyait qu'il allait l'aider à le réchauffer à le faire ouvrir les yeux. Mais c'était très loin d'être le cas. Il parlait d'une totalement différente. Et les espoirs de l'enfant furent à nouveau brisés quand l'homme prit le temps de lui expliquer que son frère était mort et qu'il ne pouvait le ramener. Il lui expliqua ce que c'était que lamort et que tout ce qu'on pouvait faire c'était respecter la tradition de sa race en le traîtant comme il se devait. Mais lui, qui ne connaissait pasla mort, ne savait pas comment fontionnait la tradition. Cependant, il repensa à une phrase qu'avait dit son grand frère.

*Si un jour je meurs, je veux être là où le soleil se lève*

- Je ne connais pas la tradition. Mais grand frère disait vouloir être là où se lève le soleil quand il serait mort. Je n'avais pas compris ce que cela voulait dire. Maintenant j'ai compris. Grand frère veut dormir là où il pourra toujours assister au lever du jour.

Hikage regarde l'homme, espérant que lui aussi ait compris. Mais après tout, il semblait bien plus intelligent que lui. Donc, il avait sûrement compris. Mais l'enfant ne bougea pas tout de suite. Il ne savait pas où le soleil se lever sur cette planète et il ne savait où faire reposer le corps de son frère. Alors, en attendant que l'homme le guide, il resta là, serra toujours le corps glacial de l'homme qu'il aimait, ne se rendant pas compte que cela pouvait être dangereux pour sa santé. De toute façon, il ne savait rien. Il n'était qu'un enfant bête, comme le disait les autres de sa race.

- Excusez moi... je suis si stupide... les autres ont raison... je suis un enfant bête et inutile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaston-Frédérique Doublon
Admin ~ Directeur Ougorien
avatar

Nombre de messages : 79
Age : 41
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Arrivé d'un ombre   Dim 19 Aoû - 12:25

Gaston-Frédérique aurait voulut réconforte l’enfant pas seulement avec des mots, mais surtout avec de la tendresse, il savait même sans l’avoir étudier que les câlins étaient un bon moyens de calmer les doutes et le tristesse. Mais, le moindre contact avec lui le transformerait. En plus Gaston-Frédérique se demandait s’il connaissait son pouvoir, avait-il déjà été en contact autre qu’avec sa race. Le directeur ne voulait pas rajouter plus de panique. L’enfant venait de lui dire que son frère voulait être au soleil levant, il fallait maintenant prendre le corps des bras de l’enfant, d’abord parce que psychologiquement, ce n’était pas bon et puis aussi l’enfant allait finir par attraper une maladie avec ce corps qui se décomposait, pour l’instant il n’y avait pas d’odeur, mais bientôt elle viendrait, il fallait absolument retirer le corps à l’enfant doucement, il pourrait rester près de lui, mais il ne pouvait le garder dans ses bras comme ça.

G et F : - Tu sais, il faudrait que tu lâches ton frère maintenant, on va le poser sur un lit en attendant de le mettre au soleil levant. Si tu veux, nous ferons une veillé aussi pour lui et demain, on le laissera définitivement partir.

Gaston-Frédérique fit appel à son ordinateur qui transforma une partie des marches par un lit, cela ressemblait à une table réfrigérante, cela permettrait que le corps ne se décompose plus le temps de l’enterrer.

G et F : Je regarderais dans la bibliothèque les prières que tu pourras lui dire, et surtout ne dit plus jamais devant moi que tu es stupide ou inutile, au contraire tu dois être un enfant courageux, et en plus tu te souvenais de ce que ton frère voulait quand il partirait, cela prouve que tu n’es pas stupide.

Gaston se serrait presque énervé d’entendre l’enfant dire ça, comment pouvait-on mettre de tel idées dans la tête d’un enfant ? Comment pouvait-on être méchant à ce point là ?

G et F : on va mettre ton frère sur ce lit, je vais t’aider, viens posons le ici, ce sera mieux pour lui et aussi pour toi.


Le directeur attendait que l’enfant lâche le corps pour le poser sur le lit, il espérait avoir réussit à convaincre l’enfant de relâcher son frère.

_________________
Dans les dialogues G = Gaston et F=Frédérique


Il est interdit de se faire prendre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boudix.skyrock.com/
Hikage
Elève Shadowrien
avatar

Nombre de messages : 20
Âge : 16 ans
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: Arrivé d'un ombre   Dim 19 Aoû - 12:43

Hikage et le directeur ne parlait plus depuis un moment. Peut était ce les derniers mots de l'enfant qui avait provoqué ce silence. Tous les autres avaient sans cesse répété à ses oreilles qu'il était stupide et inutile. Malgré les encouragements de son aîné, le plus jeune avait fini par y croire et il se considérait comme stupide et inutile. Il ne connaissait l'amour et les encouragements que d'une seule personne. Maintenant que cette personne était partie, il était logique qu'il perde le peu de confiance en lui qu'il avait. Puis, après un moment de silence, le directeur reprit la parole et lui demanda de lâcher son frère pour pouvoir le mettre sur un lit en attendant de pouvoir s'occuper de lui. A cette phrase, Hikage regarda son frère, semblant hésiter à le lâcher. Puis il se pencha sur lui et l'embrassa comme il aurait embrassé un amant. Il regarda à nouveau le directeur et hocha la tête, d'accord pour le lâcher.

Hikage entendit ensuite l'homme parler à un ordinateur et il vit avec étonnement les marches se transformer en lit. Il ne comprenait pas comment c'était possible. Mais son attention revint sur le directeur quand celui ci lui dit de ne plus jamais dire en sa présence qu'il était stupide et inutile. L'homme le trouvait courageux et le fait qu'il se soit souvenu des paroles de son frère prouvait qu'il n'était pas stupide. Ces paroles rendèrent à l'enfant un gain de force comme il en avait avec son frère. Quand le directeur lui proposa de mettre son frère sur le lit, il se releva et chercha à soulever le corps deson aîné. Mais il n'y parvint qu'avec l'aide du directeur. Etant mort, le corps de l'ombre ne changea pas au contact de l'adulte.


- Merci monsieur... Je crois que grand frère... sera content... Je ne sais pas ce que c'est qu'une prière, mais je veux bien en apprendre. Je veux que l'au revoir de grand frère soit beau. Il le mérite car il était gentil avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaston-Frédérique Doublon
Admin ~ Directeur Ougorien
avatar

Nombre de messages : 79
Age : 41
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Arrivé d'un ombre   Dim 19 Aoû - 13:24

Gaston-Frédérique aida l’enfant à mettre le corps de son frère sur le lit. Il allait l’emmener dans la chambre de Hikage pour la veillée, le directeur pensait que ce qui serait le plus facile, quand à l’endroit ou on l’enterrerait le lac serait un bon endroit vu q’il y avait une petite colline qui donnait sur le lever du soleil, c’est là qu’il le mettrait. Le corps était sur le lit, le directeur mit un drap sur celui-ci jusqu’au torse. Le directeur n’avait rien dit quand il l’avait embrassé comme son amoureux, il était sure du début que ce frère était plus, vu l’était de Hikage.

G et F : Bon, nous allons aller à ta chambre maintenant et tu pourras y faire une veillée pour ton frère. Nous n’allons pas passer par le hall vu le nombre d’escalier avec le lit ce serait un problème et puis je pense que pour l’instant tu veux être un peu seul.

Le directeur savait qu’à cette heure, il y avait plein de monde dans le hall, et il ne voulait pas que Hikage passe pour un animal de foire vis à vis de ceux qui seront bientôt ses camarades. Heureusement l’école avait une entrée en ascenseur que seul lui connaissait, en fait cette fameuse entrée était uniquement pour lui quand il était pressé. Il s’avança donc vers l’ascenseur en poussant le lit et donna des ordres à son ordinateur. Il lui expliqua aussi de préparer une chambre un peu spéciale pour Hikage.


G et F : allez suis-moi.

Gaston-Frédérique était déjà entré avec le corps dans l’ascenseur qui avait doublé de volumes sous ses ordres et il attendait Hikage pour enfin monter dans le dortoir.

_________________
Dans les dialogues G = Gaston et F=Frédérique


Il est interdit de se faire prendre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://boudix.skyrock.com/
Hikage
Elève Shadowrien
avatar

Nombre de messages : 20
Âge : 16 ans
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: Arrivé d'un ombre   Dim 19 Aoû - 14:07

Hikage regardait maintenant son frère reposer sur le lit couvert d'un drap blanc qui mettait le noir de son corps en valeur. Il entendit l'homme lui dire qu'ils ne passeraient pas par le hall car les escaliers seraient un problème. Il poussa donc le lit à l'écart et l'enfant le suivit sans hésiter, ne voulant pas abandonner son frère. Il ne savait pas par où l'homme voulait passer mais il ne voulait pas perdre le corps de son aîné de vue. Il suivit donc l'adulte et le lit. Encore une fois, l'homme parla à un ordinateur et lui demanda plusieurs choses. Après cela, une entra dans une pièce sans issue. N'ayant jamais vu cela, l'enfant regarda la pièce mais hésita à y entrer. Finalement, il y pénétra, rejoignant son frère. Il se demanda quand même à quoi cela servait. Il sentit la pièce bouger et eut même un peu peur. Mais la pièce se rouvrit vite et il en sortit en vitesse.

Hikage regarda autour de lui et eut la surprise de se retrouver à l'intérieur de l'école dans un long couloir avec de nombreuses portes. Il commença à s'interroger sur le contenu de chacune des portes mais se retint d'aller les ouvrir. Il ne voulait pas paraître mal élevé et faire honte à son frère. Il attendit donc que le directeur sorte de la petite pièce qui les avait amené ici et le guide jusqu'à sa chambre. L'enfant se demanda même comme serait sa chambre. Il repensa à celle qu'il partageait avec son grand frère. Ils dormaient toujours ensemble, faisant souvent des câlins avant de dormir. Cela allait lui manquer. Comment allait il pouvoir dormir tout seul ? Pourtant, il devrait apprendre.


- Comment sont les chambres ici ? Parce que grand frère et moi vivons d'une certaine façon. Enfin, je veux pas embêter non plus. Excusez moi de déranger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivé d'un ombre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivé d'un ombre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Voyage en ombre et disparition d'armée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kihou : l'Ecole Intergalactyque :: L'école : le rez de chaussé :: Le hall d'entrée-
Sauter vers: